La magie de Saul Leiter est de maitriser l’art de la couleur et d’avoir saisi une époque qu’on n’a vue qu’en noir et blanc. Et de la rendre donc si proche. Avec une touche tellement moderne. Connu principalement pour ses photographies en couleur des rues du New York des années 50.

Il gagnait sa vie comme photographe de mode et on ressent la fibre créative et une sensibilité hors norme dans ses photographies de rue  qui l’ont rendu célèbre très tardivement. Saul Leiter propose des cadrages décalés, il aime jouer avec les formes, le rendu des matières et des palettes de couleur, le flou et le net, la buée. Avec ses photos on respire la ville, on la sent, on la ressent autant qu’on la voit. Ses photographies sont de véritables tableaux, loin d’un travail de photographe documentaliste ou du reportage.

Pour en savoir plus, lire ce bel article sur espritsnomades.com ou celui-ci sur le site de la fondation Cartier-Bresson.